Avatar photo

Marie Rémond

Depuis la classe libre du cours Florent suivie de trois années à l’École du Théâtre National de Strasbourg, dont elle sort en 2007, Marie Rémond a joué dans une quinzaine de spectacles et a obtenu le Molière de la révélation féminine 2015 pour son rôle dans Yvonne, princesse de Bourgogne.

Parallèlement à sa carrière de comédienne, Marie Rémond interroge le monde à travers ses histoires, touchée par des figures insaisissables d’êtres hypersensibles en proie à leur « chaos interieurs » . Les quêtes identitaires et des gouffres existentiels, c’est là la thématique commune d’André, d’après Open d’André Agassi, puis de Vers Wanda autour de la figure de Barbara Loden, d’une étude de Greil Marcus sur Bob Dylan dans Comme une pierre qui… (trois spectacles coécrit avec Sébastien Pouderoux et/ou Clément Bresso,) de la nouvelle de Jane Bowles Camp Cataract, adapté dans Cataract Valley au Théâtre de l’Odéon ou du scénario du Voyage de G. Mastorna de Fellini récemment monté avec la troupe de la comédie française.

En parallèle, elle incarne au cinéma des personnages tels qu’Anne dans Jeune femme d’Eleonor Seraille, et son premier long métrage Les chèvres aussi s’évanouissent a obtenu l’Avance sur recettes du CNC.

Filmographie

fondneutre

Goats faint too

  • 2023 •
  • In production • Feature Film

Nothing goes well in Jeanne’s life: stucks in a toxic relationship, she finds herself promoted to stage director following the sudden death of the famous Groutchov, of which she was the assistant. A strange symptom, panic disorder, overwhelms her. Jeanne tries to put on a brave face, but her relationship with the world is completely changed. Wouldn’t this be an opportunity for her to look at life differently?